• Page d'accueil

    by Published on 18/03/2012 19h12

    Cette année on va traiter ça en mode photo-reportage, j'essaierai de donner quelques infos sur les modèles présentés
    Il y aura quelques hôtesses comme d'hab

    Ce soir c'est BMW

    BMW M6

    V8 4,4 litres doté de la technologie M TwinPower Turbo comprenant la suralimentation Twin Scroll Twin Turbo, le collecteur d'échappement, l'injection directe d'essence et la commande entièrement variable des soupapes VALVETRONIC. Puissance de 560 chevaux entre 6 000 et 7 000 tr/mn pour un couple maximal de 680 Newton-mètres disponible à partir de 1 500 tr/mn.
    Elle profite de la toute nouvelle Boîte M à double embrayage et sept rapports avec fonction Drivelogic et sélection automatique des rapports pour abattre le 0-100 km/h 100 en 4.2 secondes.

    Sublimissime












    BMW M Performance 125i

    Préfigure les futures Série 1 M Performance, avec ses peintures de guerre, son bouclier percé de larges ouïes de ventilation et son bouclier arrière spécifique accueillant deux sorties d'échappement.

    De plein face et vue arrière c'est pas top, par contre sous les autres angles c'est pas si mal
















    BMW M5


    V8 TwinPower essence de 4,4 litres à injection directe. Les motoristes de MotorSport, ont réussit à faire monter la puissance à 560 ch (412 kW) de 6000 à 7000 tr/min. Le couple de 680 Nm est quand à lui disponible dès 1500 tr/min grâce à son bi-turbo. Bmw confie le passage de la puissance aux roues arrière à une boite de vitesse robotisée DCT à double embrayage à sept rapports et palettes au volant.

    0 à 100 km/h en 4,4 secondes, le 0 à 200 en 13 secondes et le kilomètre départ arrêté en 21,9 s. La vitesse de pointe de série est limitée 250 km/h, mais elle peut être libérée de se bridage avec le Pack M Driver, et là elle monte à 305 km/h en vitesse de pointe. Conso moyenne est annoncée à 9,9 litres pour 100 km, soit 232 g CO2/km.

    Vraiment très réussie, je trouve qu'elle est plus dans la lignée de la M5 E39 que la M5 E60










    BMW M550d xDrive

    Le six cylindres en ligne 3.0d reçoit le concours de trois turbos : deux petits compresseurs à géométrie variable et à haute pression, qui s'activent dès les plus bas régimes grâce à leur inertie réduite, ainsi qu'un plus gros à basse pression, qui intervient à partir de 1.500 tr/mn.
    Résultat : 381 ch et 740 Nm de couple sur les 4 roues, le 0 à 100 km/h en 4,7 secondes… Conso de 6,3 l/100 km en moyenne. En Allemagne la BMW M550d xDrive sera disponible pour un prix d’environ 80K€.

    Un mazout qui tient la dragée haute à une DB9




    BMW ActiveHybride 3

    Combine le six cylindres en ligne turbo 3.0 l de la 335i de 306 ch et un moteur électrique de 55 ch (comme sa grande sœur ActiveHybrid 5), l’ensemble avec boîte auto à 8 rapports pour envoyer la puissance aux roues arrière.
    Résultat : 361 ch et 450 Nm, et seulement 6.5 l/100 km en cycle mixte tout en pouvant afficher une accélération allant jusqu’à 60 km/h sur le seul mode électrique, un mode électrique seul dont l’autonomie oscille entre 3 km et 4 km.
    Le modèle sera lancé d’ici à la fin de l’année et nous le détaillerons donc plus encore à ce moment.








    BMW Série 6 Gran Coupé

    V8 4,4l biturbo de 450 ch et 650 Nm, 0 à 100 km/h en 4,6s.

    Pas mal cette série 6 à 4 portes








    BMW 328i F30

    Une petite Estoril qui trainait




    AC SCHNITZER F10 M5


    Préparation de la F10 M5, portant la puissance de 560 ch à 612 ch et le couple de 680Nm de couple à 790Nm.








    AC SCHNITZER F30


    Basée sur la 328i F30, le moteur subit une reprogrammation et un nouveau système d’échappement sport, donnant une puissance totale de 291 chevaux et 410 Nm de couple.
    Côté performances annoncées : 0 à 100 km/h en 5,7 secondes.






    Alpina B5 bi-turbo


    Le V8 4.4 bi-turbo BMW passe à 540 chevaux et son couple à 730.
    Côté performances annoncées : 0 à 100 km/h en 4,5 secondes, vitesse maximale de 319 km/h, consommation de 10,5 litres.







    A demain pour la suite


    Koenigsegg Agera R

    La Koenigsegg Agera R "2" est posée sur des nouvelles jantes en carbone taillées en une seule pièce, faisant perdre 20 kilos sur les 1.330 kilos d'origine présentés l'an dernier avec la "première" Agera R. Cette dernière, équipée d'un V8 5.0 L suralimenté revendiquait 2.9 s pour effectuer le 0-100km/h et 7.5 s pour le 0-200 km/h. Aujourd'hui, la "2" n'a pas inscrit ses chiffres mais une amélioration devrait naturellement venir vu la teneur des améliorations. Un nouvelle ECU repousse la zone rouge à 7.500 tr/min (depuis 7.250 tr/min). La puissance passe de 940 à 960 ch sous alimentation à l'essence ordinaire et de 1.115 à 1.140 ch sur E85.

    Monstrueuse












    Bugatti Gran Sport Vitesse

    La bête pousse ses quatre roues depuis 1.500 Nm et 1.200 ch. Facturée au dessus des deux millions d'euros, la Bugatti Grand Sport Vitesse devrait sans problème titiller le record, sans le dépasser, de 431 km/h.

    Franchement RAS, bof bof...










    Lamborhini Aventador « Unica »


    Techniquement, aucune évolution majeure de la mécanique n’est attendue (V12), ni aucun gain de puissance (700 ch). En revanche, le système de rétractation de toit est inédit. Modèle unique.

    LA star du salon, un monde fou même en fin de journée, et pour cause c'est juste une oeuvre d'art















    Avec sa copine « classique » :










    Pagani Huayra carbone edition

    Mécaniquement, la Huyara reprend le moteur de l’ancien SL 65 AMG, à savoir un V12 7.0L biturbo de 700 ch et 1.000 Nm de couple.

    On aime ou on déteste, perso j'adore Pagani et j'adore le carbone, forcément je suis ultra fan de cette version










    Ferrari F12 Berlinetta


    Poussée par un V12 6.3 L de 740 ch, la "F12" aligne presque 700 Nm (690 Nm) de couple dès les plus bas régimes, le moteur est d'ailleurs dérivé de la grande sœur FF, le break en transmission intégrale (sic). GT dans l'âme, la nouvelle "berlinetta" tient surtout la place de reine dans le catalogue Ferrari.

    L'autre star du salon, en deuxième position après la Lambo, cette F12 est vraiment très réussie... à la fois moderne mais reprenant les lignes du passé, superbe








    Ce soir, les préparateurs. On commence avec Mansory, à peine moins bling-bling que d'habitude... sauf pour la CLS

    Bentley Continental GTC W12 Mansory

    W12 de 6.0l stimulé par deux turbos retouché par Mansory qui propose modification du boîtier électronique qui porte la puissance à 672ch...

    Franchement une bonne gueule, bien agressive perso j'aime bien








    Lamborghini Aventador Mansory

    Le V12 Passe de 700 à 754 chevaux après retouche de la cartographie moteur et pose d’un nouvel échappement sport.

    Magnifique (oui je kiffe Lamborghini ), une sorte de Superleggera façon Mansory












    Mercedes CLS 63 AMG Mansory

    Le V8 bi turbo 5,5 litres sort 640 chevaux au lieu des 557 d’origine grâce à une cartographie revue, un nouveau filtre à air sport et un échappement sport inox.

    Du Mansory, très sobre quoi










    McLaren MP4-12C Mansory


    Mansory a installé son système d'échappement haute performance, un nouveau système de gestion moteur et un filtre d'air sport. Il en résulte un gain de puissance qui passe à 660 ch et 675 Nm de couple pour une vitesse max supérieure à 353 km/h.

    Là aussi je trouve le résultat réussi, elle fait bien plus racing que d'origine (le comble pour une Mc Laren) et ça le fait






    Hamann, avec son hôtesse qui passait son temps à prendre les caisses en photo avec son iPhone

    Mercerdes SLS AMG Gullwing Hawk Roadster Hamann

    Le V8 6.2 de série développant d'origine une puissance de 563 chevaux est combiné à une ligne d'échappement spécifique en titane, une admission revue et une cartographie adaptée, pour voir sa puissance portée à 636 chevaux. Vmax de 320 km/h et 3.6 secondes au 0 à 100.


















    McLaren MP4-12C memoR Hamann

    Préparation aérodynamique en carbone très proche des pistardes : bouclier avant, voies avant et arrière élargies, jupes latérales, nouvelles prises d’air forcées sur le pavillon et sur les ailes un bouclier arrière, un diffuseur élargie et pour finir un nouvel aileron arrière.
    Système d'échappement triple pour un son plus menaçant et jantes alliage forgées de 20 pouces à l’avant et 21 pour l’arrière. Le V8 3,8 litres n’a reçu lui aucune mises à jour.












    Porsche 911 Turbo GT Street R TechArt

    La base reste la 997 turbo, le kit Techart T3 reçoit deux nouveaux turbos qui boostent le Flat 6 3,8 litres jusqu’à 700 chevaux et 650 Nm de couple.

    Bestiale










    Porsche 911 Techart

    Sur cette 991 Techart installe un échappement homologué actif à la sonorité particulière ainsi que plusieurs types de jantes 5 branches en 20 ou 21 pouces. Les Formula III sont 15% plus légères que des jantes classiques.

    Vraiment sublime cette nouvelle 911








    Porsche Rt35 Type 991 RUF

    La RT-35 prend pour base la Carrera S et son 3.8 litres. Celui-ci développe ici 630 ch à 6 500 tr/min et un couple impressionnant de 825 Nm à 3 000 tr/min. Le tout transmis au train arrière via une boîte PDK. Vitesse maxi : 330 km/h. Le nombre ’35′ fait ici référence et honneur aux 35 ans de la Ruf Turbo 3.3 litres.

    Pas super fan de la couleur, mais c'est dans l'esprit RUF




    Dernier préparateur pour ce soir, Gemballa.


    McLaren MP4-12C GT Gemballa

    Décidément à l’honneur cette McLaren chez les préparateurs, pas mal aussi cette version






    Porsche 991 Carrera GT package Gemballa

    Kit aérodynamique pour la 991. Le flat six garde ses chevaux d’origine mais chante plus fort avec un nouvel échappement sport en titane.






    Porsche Cayenne Tornado Gemballa

    Ce nouveau monstre a pour caractéristique principale de remplacer la quasi totalité de ses panneaux de carrosserie par des éléments en fibre de carbone. Cela permet une économie de poids de plus de 70 kg par rapport au Cayenne de série.
    Sur le plan des motorisations, Gemballa offre un kit moteur très performant qui permet alors au Tornado de développer quelques 721 ch. on sait déjà que les freins sont exclusivement créés par Brembo.

    Je l’ai pas shooté de derrière qui est juste horrible…










    Ce soir, Audi. Au risque de choquer, je les trouve vraiment sexy ces Audi

    Audi RS4 Avant 2012


    La RS4 reprend la motorisation du coupé RS5 c’est à dire le moteur V8 4.2 L FSI fort de 450 ch à 8250 trs/min, 430 Nm de 4000 à 6000 trs.












    Audi A1 1.4T








    Audi TT-RS Plus

    Disponible en coupé et roadster, son 5 cylindres 2,5l TFSi voit sa puissance et son couple grimper quelques étages (+20 ch et + 15 Nm) pour atteindre 360 ch et 465 Nm tandis que les ingénieurs l'autorise désormais à aller toucher les 280 km/h en pointe.








    Audi A3 1.8T






    Audi RS5








    Audi S6




    Et le bonus




    Peugeot 208 GTI Concept Io

    D’après les premières informations disponibles, cette 208 GTI Concept Io est équipée d’un moteur 1,6 litre THP de 200 ch.

    Pas mal cette petite bombinette












    Brivido race car concept

    Le studio Giugiaro présente une deuxième version du concept brivido.
    Forte d'une puissance combinée de 360 chevaux, cette propulsion associant un V6 3.0 L essence à un gros bloc électrique s'illustre par une vitesse de pointe de 274 km/h.








    Lexus LF-LC Concept

    Lexus présente après une première apparition au salon de Detroit un nouveau concept car très attendu à Genève. Entre le gros V10 de la supercar LFA et la motorisation hybride du nouveau concept LF-LC, Lexus navigue entre son image verte et sa récente entrée dans le segment des supercars.














    Acura NSX Concept

    Après le salon de Detroit et sa première présentation le constructeur japonais ressort donc ce concept revival de la mythique NSX sous le blason Acura dans les allées du salon de Genève.
    On retrouve donc le moteur VTEC V-6 à injection directe installé en position transversale et centrale arrière.










    Infiniti Emerg-E Concept

    Emerg-E possède un look de supercar à moteur central arrière, mais elle est mue par un ensemble hybride-électrique associant un moteur électrique et un bloc thermique qui sert de prolongateur d'autonomie.












    Opel OPC






    Mazda Takeri

    Proposition de concept de berline du segment C/D qui se veut “une nouvelle interprétation du langage stylistique de Mazda Kodo“, elle préfigure la future 6.














    Ford EVOS Concept












    Aston Martin DBS Carbon Edition

    Rien de spécial, à part quelques bouts de carbone par ci par là, et la couleur flashy pour une Aston (oh, du rouge )






    V12 Vante Zagato

    Pas fan




    Jaguar XKR-S Cab

    V8 de 550ch et 680nm cheveux au vent




    Bentley Continental GT V8

    Et oui, un V8 dans une Continental GT
    4.0 biturbo à injection directe de l'Audi S8, développant 507 ch et 660 Nm de couple.






    Marussia B2

    La super car version Russe

    la B2 est un coupé à moteur V6 3.5 fourni par Cosworth (disponible en versions 300, 360 ou 420 chevaux), avec un poids contenu à 1.100 kg et un prix annoncé aux alentours de 100.000 euro.








    La nouvelle Boxster S type 981

    Franchement pas mal

    Flat 6 3,4l de 315ch, 0 à 100 km/h de 5s.










    Les nouvelles Golf GTI et Sirocco R






    Et pour terminer, le stand Lotus.







    La nouvelle Lotus Evora GTE F1 Edition

    V6 compressé de 444 ch pour un poids de 1 245 kg